Protection de la jeunesse : pourquoi ?

L’alcool et le tabac ne sont pas que des denrées alimentaires, mais des substances toxiques engendrant la dépendance. Au cours de la croissance, le corps réagit de manière particulièrement sensible à l’alcool et au tabac. Une consommation régulière et abusive modifie le cerveau des jeunes de manière durable et de façon négative. De plus, le risque de développement d’une dépendance augmente en cas de consommation précoce.

Les jeunes ont un comportement plus risqué et sont moins expérimentés que les adultes. C’est pourquoi des dispositions de protection strictes sont nécessaires afin de protéger les jeunes personnes d’une consommation précoce et excessive. La Confédération et les cantons ont transposé ces dispositions de protection dans différentes lois et ordonnances, en particulier :

  • Interdiction de vente et de remise d’alcool et de tabac au moins de 16 et 18 ans
  • Restrictions publicitaires
  • Conséquences pénales et administratives lors de transgressions des prescriptions légales